MEGAMAG 45 mg Gélule Boîte de 60

€4.99

Médicaments

Mayoli-Spindler

Ce médicament contient du magnésium.

L'association d'un certain nombre des symptômes suivants peut évoquer un déficit en magnésium :

·         nervosité, irritabilité, anxiété légère, fatigue passagère, troubles mineurs du sommeil,

·         manifestations d'anxiétés telles que spasmes digestifs ou palpitations (coeur sain),

·         crampes musculaires, fourmillements.

L'apport du magnésium peut améliorer ces symptômes.

En l'absence d'amélioration de ces symptômes au bout d'un mois de traitement, le traitement sera réévalué.

Principes actifs : Magnésium

Excipients : Amidon de blé,  Magnésium stéarate (E572),  Enveloppe de la gélule : Gélatine,  Indigotine (E132),  Titane dioxyde (E171)

 

MEGAMAG : comment ça marche

Classe pharmacothérapeutique : supplément minéral,  code ATC : A12CC05

Au plan physiologique :

Le magnésium est un cation principalement intracellulaire. Il diminue l'excitabilité neuronale et la transmission neuromusculaire, et intervient dans de nombreuses réactions enzymatiques. Elément constitutionnel, la moitié du capital magnésien est osseux.

Au plan clinique :

Une magnésémie sérique comprise entre 12 et 17 mg/l (1 à 1,4 mEq/l ou 0,5 à 0,7 mmol/l) indique une carence magnésienne modérée.

Une magnésémie sérique inférieure à 12 mg/l (1 mEq/l ou 0,5 mmol/l) indique une carence magnésienne sévère.

La carence magnésienne peut être :

·         primitive par anomalie congénitale du métabolisme (hypomagnésémie congénitale chronique),

·         secondaire par insuffisance des apports (dénutritions sévères, alcoolisme, alimentation parentérale exclusive), malabsorption digestive (diarrhées chroniques, fistules digestives, hypoparathyroïdies), exagération des pertes rénales (tubulopathies, polyuries importantes, abus des diurétiques, pyélonéphrites chroniques, hyperaldostéronisme primaire, traitement par le cisplatine).

Sale

Unavailable

Sold Out